L’attente

Cinq ans de procédure, de collecte minutieuse de témoignages, de preuves et de mobilisations quotidiennes pour que le lien entre salle d’audience et société ne soit pas rompu mais demeure riche et vivant ; plus de 20 ans de crimes — et une victoire, hier: la condamnation du parti néo-nazi Aube Dorée, à Athènes, reconnu comme une organisation criminelle.

«On vous attend»: notes sur les gilets jaunes

« une révolution souvent aussi imprévue de ceux qui la font que de ceux qui la souffrent »

le trajet pour l’école

  Les rues se couvrent de lumières à mesure que nous avançons dans l’hiver ; sur le chemin de l’école, ma fille se retient à mon bras puis me tire en arrière et me montre du doigt l’arbre rutilant dans la vitrine de la boulangerie : regarde, papa, regarde. Nous nous demandons en descendant les marches… Lire la suite le trajet pour l’école

sur le fil

Le mouvement des gilets jaunes se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. Alors que des tentatives de structuration se font jour au niveau local et que de nouvelles formes d’action sont tentées ou envisagées, cette mobilisation apparaît plus que jamais comme le lieu d’une lutte stratégique entre revendications de classes et division fondée sur… Lire la suite sur le fil

à la merci d’un courant violent

❝De Berlin à Athènes, les propos tenus ces derniers jours par les dirigeants européens précisent la situation qui sera celle de la Grèce au sortir de l’été et justifient une lecture de l’accord conclu ce 21 juin à rebours des déclarations célébrant «la fin de l’Odyssée», la «renaissance» grecque ou la concorde européenne retrouvée.❞

souveraine dette

❝L’accord du 21 juin met en lumière l’incapacité des dirigeants européens à faire face à la crise systémique qui continue de guetter l’Europe: amnésie sélective, volonté de cacher sous le tapis les causes de l’instabilité financière et de la dissolution politique de l’Union, réintroduction de mécanismes qui se trouvent au départ de la crise mais dont ces responsables semblent croire qu’ils produiront cette fois, «comme par magie, d’autres effets».❞

les dents creuses

❝De nombreux passages, dans ce quartier de l’Est parisien, ont été fermés et codés en même temps que tous les accès sur rue de la ville ; on sait que des quartiers entiers se trouvent déjà à travers le monde réservés aux riverains, fermés par un mur d’enceinte, contrôlés par des gardiens et des caméras ; en résolvant par interdiction d’entrer la contradiction initiale, l’habitat bascule dans un rapport de classe qui n’est plus fondé sur la coexistence et la tolérance hypocrites mais sur la ségrégation et le constat qu’aucune coexistence, même de façade, n’est plus possible : la contradiction est tranchée, l’espace n’est plus que celui d’une classe.❞